Le Chapelet

 

 

Voici comment réciter le chapelet de la manière la plus complète possible. Certaines prières sont facultatives.

 

 

 

 

 

*     On commence par le signe de croix :

 

« Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. Dieu, viens à mon aide. Seigneur, à notre secours. Gloire au Père, et au Fils et au Saint Esprit, au Dieu qui est, qui était et qui vient, pour les siècles des siècles. AMEN. » 

 

 

*      Sur le crucifix (n°1) on récite le Credo, au choix le symbole des Apôtres ou de Nicée/Constantinople.

 

Symbole des Apôtres

 

« Je crois en Dieu,
le Père tout-puissant,
Créateur du ciel et de la terre
et en Jésus-Christ
Son Fils unique,

Notre Seigneur;
qui a été conçu du Saint-Esprit,
est né de la Vierge Marie;
a souffert sous Ponce Pilate,
a été crucifié, est mort,
et a été enseveli;
est descendu aux enfers
le troisième jour est ressuscité des morts;

est monté aux cieux,
est assis à la droite de Dieu
le Père tout-puissant;
d'où Il viendra juger
les vivants et les morts.
Je crois au  Saint-Esprit,
à la sainte Eglise Catholique,
à la communion des Saints,
à la rémission des péchés,
à la résurrection de la chair,
à la vie éternelle.
Amen. »

 

Symbole de Nicée

 

« Je crois en un seul Dieu, le Père tout puissant,
créateur du ciel et de la terre, de l'univers visible et invisible,
Je crois en un seul Seigneur, Jésus Christ,
le Fils unique de Dieu, né du Père avant tous les siècles :
Il est Dieu, né de Dieu,
lumière, né de la lumière,
vrai Dieu, né du vrai Dieu
Engendré non pas créé,
de même nature que le Père ;
et par lui tout a été fait.
Pour nous les hommes, et pour notre salut,
il descendit du ciel;
Par l'Esprit Saint, il a pris chair de la Vierge Marie, et s'est fait homme
Crucifié pour nous sous Ponce Pilate,
Il souffrit sa passion et fut mis au tombeau.
Il ressuscita le troisième jour,
conformément aux Ecritures, et il monta au ciel;
il est assis à la droite du Père.
Il reviendra dans la gloire, pour juger les vivants et les morts
et son règne n'aura pas de fin.

Je crois en l'Esprit Saint, qui est Seigneur et qui donne la vie;
il procède du Père et du Fils.
Avec le Père et le Fils, il reçoit même adoration et même gloire;
il a parlé par les prophètes.

Je crois en l'Eglise, une, sainte, catholique et apostolique.
Je reconnais un seul baptême pour le pardon des péchés.
J'attends la résurrection des morts, et la vie du monde à venir.

Amen »

 

 

*     Sur le premier grain (n°2), on récite le Notre Père, enseigné par le Christ lui-même :

 

« Notre Père, qui es aux cieux,
que Ton Nom soit sanctifié,
que Ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour,
pardonne-nous nos offenses
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés,
et ne nous soumets pas à la tentation,
mais délivre-nous du mal
Amen. »

 

 

*     Sur les trois petits grains suivants (n°3), réciter trois Je vous salue Marie. 

 

« Je Vous salue Marie,
pleine de grâces,
le Seigneur est avec Vous;
Vous êtes bénie entre toutes les femmes,
et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
priez pour nous, pauvres pécheurs,
maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen. »

 

 

 

*     Sur le cinquième grain (n°4), réciter un Gloire au Père :

 

« Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen. »

 

 

puis la prière enseignée par Marie aux enfants de Fatima :

« Ô mon Jésus,
pardonnez-nous nos péchés,
préservez-nous du feu de l'enfer,
et conduisez au Ciel toutes les âmes,
surtout celles qui ont le plus besoin de Votre miséricorde. »


et enfin un Notre Père (sur le grain ou la médaille)

 

 

 

*     Ensuite, on récite les cinq dizaines, séparées entre elle par un gros grain, de cette manière :

 

 

*     Sur les 10 petits grains (n°5), réciter le Je vous salue Marie

 

On termine la dizaine en récitant un Gloire au Père

 

ainsi que la prière enseignée par Marie aux enfants de Fatima :

 

« Ô mon Jésus,
pardonnez-nous nos péchés,
préservez-nous du feu de l'enfer,
et conduisez au Ciel toutes les âmes,
surtout celles qui ont le plus besoin de Votre miséricorde. »

 

 

 

*     Sur le gros grain séparant les dizaines (n°6) on récite le Notre-Père

 

 

*     On termine le chapelet sur la médaille (n°7) en récitant au choix le Salve Regina ou Les litanies de Lorette (ou les deux) :

 

 

Salve Regina :

(composé en 1907 par l’Evêque du Puy, Adhémar de Monteil)

« Salut, ô Reine, Mère de miséricorde, notre vie, notre consolation et notre espoir, salut!
Enfants d'Ève, de cette terre d’exil, nous crions vers toi; vers toi nous soupirons, gémissant et pleurant dans cette vallée de larmes.
Ô toi, notre avocate, tourne vers nous ton regard miséricordieux. Et après cet exil, montre-nous Jésus, le fruit béni de tes entrailles,  ô clémente, ô miséricordieuse, ô douce Vierge Marie! »

 

Litanies de Lorette :

« Seigneur, prends pitié
O Christ, prends pitié
Seigneur, prends pitié
Christ, écoute-nous
Christ, exauce-nous
Notre Père qui est Dieu, prends pitié de nous
Fils, Rédempteur du monde qui es Dieu, prends pitié de nous
Esprit Saint qui es Dieu, prends pitié de nous
Très Sainte Trinité un seul Dieu, prends pitié de nous
Sainte Marie, priez pour nous
Sainte Mère de Dieu, priez pour nous
Vierge Sainte parmi les vierges, priez pour nous
Mère du Christ, priez pour nous
Mère de l'Eglise, priez pour nous
Mère de la divine grâce, priez pour nous
Mère très pure, priez pour nous
Mère très chaste, priez pour nous
Mère conçue sans péché, priez pour nous
Mère digne d'amour, priez pour nous
Mère admirable, priez pour nous
Mère du bon conseil, priez pour nous
Mère du Créateur, priez pour nous
Mère du Sauveur, priez pour nous
Vierge prudente, priez pour nous
Vierge vénérable, priez pour nous
Vierge digne de louange, priez pour nous
Vierge puissante, priez pour nous
Vierge clémente, priez pour nous
Vierge fidèle, priez pour nous
Miroir de perfection, priez pour nous
Trône de la sagesse, priez pour nous
Source de notre joie, priez pour nous
Temple de l'Esprit Saint, priez pour nous
Tabernacle de la gloire éternelle, priez pour nous
Demeure consacrée à Dieu, priez pour nous
Rose mystique, priez pour nous
Tour de la cité sainte de David, priez pour nous
Citadelle de pureté, priez pour nous
Maison d'or, priez pour nous
Arche d'Alliance, priez pour nous
Porte du ciel, priez pour nous
Etoile du matin, priez pour nous
Salut des malades, priez pour nous
Refuge des pécheurs, priez pour nous
Consolatrice de ceux qui pleurent, priez pour nous
Protectrice des chrétiens, priez pour nous
Reine des anges, priez pour nous
Reine des patriarches, priez pour nous
Reine des prophètes, priez pour nous
Reine des Apôtres, priez pour nous
Reine des martyrs, priez pour nous
Reine des confesseurs de la foi, priez pour nous
Reine des vierges, priez pour nous
Reine de tous les saints, priez pour nous
Reine conçue sans le péché originel, priez pour nous
Reine dans la gloire de l'Assomption, priez pour nous
Reine du très saint Rosaire, priez pour nous
Reine de la famille, priez pour nous
Reine de la paix, priez pour nous
Agneau de Dieu, qui enlèves le péché du monde, pardonne-nous, Seigneur
Agneau de Dieu, qui enlèves le péché du monde, exauce-nous, Seigneur
Agneau de Dieu, qui enlèves le péché du monde, prends pitié de nous, Seigneur. »

 

*     On clos la récitation du chapelet par une invocation à Marie et le signe de croix :

« Priez pour nous, Sainte Mère de Dieu, afin que nous soyons dignes des promesses de Jésus Christ. Amen. »

« Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. Dieu, viens à mon aide. Seigneur, à notre secours. Gloire au Père, et au Fils et au Saint esprit, au Dieu qui est, qui était et qui vient, pour les siècles des siècles. AMEN. » 

 

Quelques compléments possibles :

  Durant le chapelet, on peut réciter aussi la prière enseignée par l’ange aux enfants de Fatima, soit à la suite de la prière de Marie aux enfants de Fatima, soit à la fin du chapelet après les Litanies et le Salve Regina.

 

« Mon Dieu,
je crois, je Vous adore,
j'espère et je Vous aime !
Je Vous demande pardon pour ceux
qui ne croient pas, qui n'adorent pas,
qui n'espèrent pas, et qui ne Vous aiment pas.

Très Sainte Trinité, Père, Fils et Saint-Esprit
Je Vous adore profondément,
Et je Vous offre les très précieux
Corps, Sang, Âme et Divinité de Notre Seigneur Jésus-Christ,
Présent dans tous les Tabernacles du monde,
En réparation des outrages, sacrilèges et indifférences
Dont Il est lui même offensé.

Par les mérites infinis de son Très Saint Coeur
Et du Coeur immaculé de Marie,
Je Vous demande la conversion des pauvres pécheurs »

 

*     On peut, comme le font certaines communautés, réciter une sixième dizaine supplémentaire en faveur des âmes du purgatoire, avant de clôturer le chapelet. Cette dizaine est récitée soit de la même manière que les précédentes, soit de la façon proposée suivante :

A la fin de la cinquième dizaine, on récite le Gloire au Père , la prière de Marie à Fatima et le Notre-Père de Sainte Mechtilde, en faveur des âmes du purgatoire, qui remplace le Notre-Père traditionnel.

Sur chaque grain de la dizaine supplémentaire, réciter la prière de Sainte Gertrude, révélée par le Christ:

« Père Éternel, je Vous offre le très précieux Sang de Votre Divin Fils, Jésus, en union avec les saintes messes célébrées aujourd’hui à travers le monde, pour toutes les âmes du purgatoire, pour les pécheurs dans l’Église Universelle, les pécheurs en tout lieu, ceux de mon entourage et de ma propre famille. AMEN »

(1000 âmes seraient délivrées du purgatoire à chaque fois que cette prière est récitée)


 On clôture le chapelet après cette sixième dizaine, comme indiquée précédemment, sur la médaille (n°7), avec Les litanies de Lorette, le Salve Regina et éventuellement, en fonction, la prière de l’Ange de Fatima.

Puis l’invocation et le signe de croix (voir plus haut)

 

Retour Chapelet

N’hésitez pas à diffuser par mail l’adresse de cette page :

http://seigneurjesus.free.fr/chapelet.htm

pour faire connaître la très belle prière du chapelet,

présentée ici de manière très complète.