Apparitions de la Vierge Marie à l'Ile-Bouchard (France)

Notre-Dame de la Prière

du Lundi 8 décembre 1947 au Dimanche 14 décembre 1947





Lundi 8 décembre 1947

1) un peu avant 13h. 1ère apparition

Jacqueline AUBRY, 12 ans, Jeanne AUBRY sa soeur, 7 ans, et Nicole ROBIN, 10 ans, vont prier à l'église sur le chemin de l'école un peu avant 13 heures, la classe reprenant à 13h30. Pour cette fête de l'Immaculée Conception les Soeurs qui font la classe avaient recommandé aux enfants de prier tout spécialement la Sainte Vierge. Les 3 enfants entrent dans l'église et dans la nef du bas-côté gauche disent un "Je vous salue Marie" devant la statue de Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus. Elles vont ensuite s'agenouiller devant l'autel de la Sainte Vierge et commencent à réciter une dizaine de chapelet. Voilà qu'elles voient la Sainte Vierge avec à son côté un ange qui la contemple, un genou plié à terre. Les 3 enfants se précipitent dehors pour inviter d'autres enfants à venir: deux suivent dont Laura CROIZON, 8 ans, qui verra aussi "la belle Dame".

La Dame sourit aux enfants mais ne dit rien . Les fillettes récitent une dizaine de chapelet suivie de trois invocations : « O Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous ». Après quelques minutes la Dame et l'Ange disparaissent.

Interrogées séparément par le Chanoine Ségelle, curé de la Paroisse, et soeur Saint-Léon directrice, les fillettes font un récit identique. Jacqueline raconte:

« J'ai vu une belle Dame, vêtue d'une robe blanche, ceinture bleue, voile blanc légèrement brodé autour. Le voile reposait sur le front. Les pieds de la Dame étaient nus et apparents et reposaient sur une large pierre rectangulaire formant le bas de la grotte dans laquelle elle nous est apparue. A son bras droit était passé un chapelet aux grains blancs montés sur une chaîne d'or. Les cheveux étaient blonds et longs et retombaient sur le devant, de chaque côté, en formant deux anglaises. La ceinture bleue était un large ruban et les manches de la robe étaient vagues. A ses pieds, cinq roses, roses, lumineuses, formaient une guirlande en forme de demi-cercle qui se terminait par deux feuilles vertes reposant sur les deux extrémités de la pierre. Sous les pieds, on lisait l'invocation : « O Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous ». L'ange se tenait sur une pierre plate de même couleur que la grotte mais en dehors d'elle, le genou droit à terre, à peu de distance de la Dame, et à sa droite. Il était vêtu d'une robe blanche et avait des ailes blanches aux bords dorés. Il tenait à la main droite un lys blanc et l'autre main reposait sur sa poitrine. Les cheveux étaient blonds en forme d'anglaises. »

2) 13h50. 2ème apparition

La Belle Dame parle:
- Dites aux petits enfants de prier pour la France... (courte pause), car elle en a grand besoin.
- Madame, est-ce que vous êtes notre Maman du Ciel?
- Oui, je suis votre Maman du Ciel.
- Quel est l'ange qui vous accompagne?
L'ange dit: "Je suis l'ange Gabriel".
La Sainte Vierge reprend:
- Donnez-moi votre main à embrasser. Revenez ce soir à 5 heures et demain à 1 heure.

3) 17h.3ème apparition

En cette fête de l'Immaculée Conception, les fidèles sont rassemblés pour le Chapelet paroissial et le Salut du Saint-Sacrement. Jacqueline est la seule des 4 fillettes. Elle verra la Sainte Vierge pendant la 5e dizaine de chapelet. La Vierge Marie ne dit rien, et disparaît lorsque Monsieur le Curé apporte le Saint-Sacrement et bénit l'assemblée, puis elle reparaît après la bénédiction.
 

Mardi 9 décembre :

4) 13h.4ème apparition

Jacqueline:
- Madame, est-ce que je peux faire entrer mes amies?
La Sainte Vierge:
- Oui, mais elles ne me verront pas.
- Embrassez la croix de mon chapelet.
Puis la Sainte Vierge fait sur elle-même le signe de la croix avec une impressionnante lenteur.
- Je vais vous dire un secret que vous pourrez redire dans trois jours: priez pour la France qui, ces jours-ci, est en grand danger.
- Allez dire à Monsieur le Curé de venir ici à 2 heures, d'amener les enfants et la foule pour prier.
- Commencez le "Je vous salue Marie".
Les enfants récitent une dizaine de chapelet. la Dame sourit.
- Dites à Monsieur le Curé de construire une grotte, le plus tôt possible, là où je suis; d'y placer ma statue et celle de l'ange à côté. Lorsqu'elle sera faite, je la bénirai.
- Revenez à 2 heures et à 5 heures.

5) 17h.5ème apparition

A 14 heures elles restent en classe obéissant à un ordre de Monsieur le Curé. A 17 heures elles sont au rendez-vous.

La Dame:
- Chantez le "Je vous salue Marie", ce cantique que j'aime bien.
- Dites à la foule de s'approcher pour réciter une dizaine de chapelet.
A la fin du chapelet c'est la Dame elle-même qui énonce trois fois: "O Marie conçue sans péché." et on entend les enfants répondre: "priez pour nous qui avons recours à vous."
Jacqueline:
- Madame, viendrez-vous encore demain?
- Oui, revenez tous les jours à 1 heure, je vous dirai quand tout sera fini.
Puis la Sainte Vierge bénit l'assistance par un majestueux signe de croix.
 

 

Mercredi 10 décembre :

6) 13h.6ème apparition

La foule est plus nombreuse.
La Sainte Vierge :
- Chantez le "Je vous salue Marie".
Pendant que la dizaine se termine par un "Gloire au Père et au Fils et au Saint Esprit...", la Sainte Vierge s'incline respectueusement.
- Baisez ma main
Nicole interroge:
- En quoi faudra-t-il faire la grotte que vous avez demandée hier?
Réponse de la Dame:
- En papier pour commencer.
Jacqueline:
- Madame, voulez-vous bien faire un miracle pour que tout le monde croie?
- Je ne suis pas venue ici pour faire des miracles mais pour vous demander de prier pour la France. Mais demain vous y verrez clair et vous ne porterez plus de lunettes.
- Je vais vous confier un secret que vous ne direz à personne. Promettez-moi de le garder.
Les enfants:
- Nous le promettons.
- Revenez me voir demain à la même heure.
 
 

Jeudi 11 décembre :

Au réveil Madame Aubry constate que sa fille Jacqueline est guérie: il n'y a plus les croûtes de sa conjonctivite rebelle depuis 2 ans ni trace de sa myopie. Elle n'a plus besoin de lunettes.

7) 13h.7ème apparition

Monsieur le Curé est présent.
La Sainte Vierge:
- Chantez le "Je vous salue Marie".
- Priez-vous pour les pécheurs?
- Oui, Madame.
Récitation d'une dizaine de chapelet.
Jacqueline pose les questions préparées par Monsieur le Curé et Soeur Saint-Léon:
- D'où nous vient cet honneur que vous veniez en l'église Saint-Gilles?
- C'est parce qu'il y a ici des personnes pieuses et que Jeanne Delanoue y est passée.
- Est-ce en souvenir de Jeanne Delanoue qui vous aimait tant et qui aimait tant vous prier à Notre Dame des Ardilliers...
- Oui, je le sais très bien, interrompt la Sainte Vierge.
et qui est venue elle-même établir ses filles ici, achève Jacqueline?
- Combien y a-t-il de sœurs ici?
- Elles sont trois, répond Jacqueline.
- Quel est le nom de leur fondatrice?
- Jeanne Delanoue.
- Madame, voulez-vous bien guérir ceux qui ont des maladies nerveuses et des rhumatismes?
- Il y aura du bonheur dans les familles.
- Voulez-vous chanter maintenant le "Je vous salue Marie"?
- Nous le voulons bien.
Après le chant, la Dame demande:
- Est-ce que Monsieur le Curé va construire la grotte?
- Oui, Madame, nous vous le promettons.
- Revenez demain à 1 heure.
- Oui, Madame, nous reviendrons demain.
 

 

Vendredi 12 décembre :

8) 13h.8ème apparition

La Sainte Vierge:
- Chantez le "Je vous salue Marie".
Une dizaine de chapelet. A la fin la Sainte Vierge commence elle-même trois fois l'invocation "O Marie conçue sans péché..." et les 4 petites terminent.
- Rechantez le "Je vous salue Marie".
- Oui, Madame.
Jacqueline qui a du mal à entendre: Comment?
- Voulez-vous bien rechanter le "Je vous salue Marie".
- Nous le voulons bien.
- Baisez ma main.
Aujourd'hui les enfants lisent bien sur la poitrine de la Dame, dont la tête est auréolée d'un arc-en-ciel lumineux, le mot MAGNIFICAT.
- Priez-vous pour les pécheurs?
- Oui, Madame nous prions.
- Bien, surtout priez beaucoup pour les pécheurs.
Une dizaine de chapelet. Et les trois invocations.
Jacqueline en faveur d'une jeune fille paralysée:
- Madame, voulez-vous guérir cette jeune fille?
- Si je ne la guéris pas ici, je la guérirai ailleurs.
- Oh! Madame, voulez-vous guérir une personne très pieuse?
- Je ne suis pas venue ici pour faire des miracles mais pour que vous priiez pour la France.
Puis la Vierge bénit la foule et disparaît avec l'ange.
 

Samedi 13 décembre :

9) 13h.9ème apparition

- Chantez le "Je vous salue Marie". demande la Belle Dame.
puis - Commencez par le "Je vous salue Marie".
- Oui, Madame.
Une dizaine de chapelet. A la fin la Sainte Vierge commence elle-même trois fois l'invocation "O Marie conçue sans péché..." et les 4 petites terminent.
Jacqueline présente un bouquet d'oeillets roses:
- Madame, voici des fleurs.
La Sainte Vierge bénit les fleurs. 2e dizaine suivie de la triple invocation. 3e dizaine.
Jacqueline:
- Madame, faites donc un miracle !
- Plus tard. répond la Dame. 4e dizaine.
Nicole :
- Madame, quand on fera la grotte, faudra-t-il laisser l'autel à côté?
- Oui, laissez l'autel à côté.
5e dizaine.
- Je reviendrai demain pour la dernière fois.
 
 

Dimanche 14 décembre :

10) 13h.10ème apparition

La foule est rassemblée dans l'église.
La Sainte Vierge dit:
- Chantez le "Je vous salue Marie".
- Récitez une dizaine de chapelet.
Les enfants terminent aujourd'hui cette dizaine (c'est la 2e occasion) par un "Gloire au Père et au Fils et au Saint Esprit...", la Sainte Vierge s'incline respectueusement. "O Marie conçue sans péché..." et trois fois la foule répond. Il y aura 5 dizaines, comme hier, un chapelet complet.
Jacqueline et Nicole lisent une demande de Monsieur le Curé:
- Madame, nous vous demandons de bénir Monseigneur l'Archevêque, ses 25 années d'épiscopat, Monseigneur l'Evêque de Blois, les deux paroisses, les écoles libres, la Mission du Carême, les prêtres du Doyenné, et de donner des prêtres à la Touraine.
La Dame accueille par une inclination souriante de la tête.
- Oh ! Merci, s'exclament les enfants.
Jacqueline et les petites offrent des bouquets de fleurs à la Sainte Vierge:
- Madame, je vous offre des fleurs. Prenez-les ! Embrassez-les.
Sourire de la Dame qui répond:
- Je les embrasserai, mais je ne veux pas les prendre. vous les emporterez.
Jacqueline:
- Merci, Madame. Chant du "Je vous salue Marie".
Jacqueline lit une demande préparée par soeur Marie de l'Enfant Jésus:
- Madame, que faut-il faire pour consoler Notre-Seigneur de la peine que lui font les pécheurs?
- Il faut prier et faire des sacrifices.
- Continuez le chapelet.
Celui-ci terminé, Jacqueline dit:
- Madame, je vous en prie, faites une preuve de votre présence.
- Avant de partir, j'enverrai un vif rayon de soleil.
- Dites à la foule qu'elle chante le Magnificat.
- Oui, Madame, nous allons le chanter.
Monsieur le Curé entonne le Magnificat suivi par la foule.
- Priez-vous pour les pécheurs?
- Oui, Madame, nous prions.
- Récitez une dizaine de chapelet, les bras en croix, demande la Vierge.
La Sainte Vierge bénit l'assemblée et demande pour la 3ème fois:
- Allez-vous construire une grotte?
- Oui, oui, nous allons la construire. la Sainte Vierge prononce trois fois l'invocation "O Marie conçue sans péché..." et les 4 petites terminent "...priez pour nous qui avons recours à vous."
Et voici que le "vif rayon de soleil" promis illumine pendant 3 à 4 minutes l'angle de l'église à l'autel de la Sainte Vierge où se sont déroulées les événements.
- Faut s'en aller, dit Jacqueline, Elle a dit qu'elle enverrait un rayon de soleil avant de partir.
Le temps était maussade, le ciel bas, et ce rayon de soleil a été perçu par les habitants des campagnes environnantes.

 

 

Retour Apparition  

source : jesusmarie.com